Jeudi, Novembre 27, 2014

Mouvement National de Liberation de l'Azawad

Nos condoléances et condamnations

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad porte à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale que le corps de deux commerçants civils touaregs ont été retrouvés égorgés hier à 60 Km au nord de Kidal sur l’axe reliant Kidal a Talahandake,  Il s’agit de AKassime Ag Attaher et Allah Ag Bibi.

Le Mouvement National de libération de l’Azawad a appris la disparition de ces deux hommes il y a plus de deux semaines  alors qu’ils venaient de Talahandak à la frontière Algerienne vers kidal, leur camion a depuis disparu.

Le Mouvement National de libération de l’Azawad condamne cet acte terroriste dont les responsables ne sont pas connus pour le moment.

Le Mouvement National de libération de l’Azawad présente ses condoléances les plus attristés aux familles des victimes et se joint a eux dans ces moments douloureux.

Lire la suite ...

   

Violation du cessez-le-feu et allégations de la part du Gouvernement malien

La Coordination des Mouvements de l’Azawad (MNLA-HCUA-MAA-CMFPR2-CPA) informe l’opinion publique nationale et internationale de l’entêtement de l’armée malienne à provoquer une reprise des hostilités militaires dans l’Azawad.

La Coordination des Mouvements de l’Azawad dénonce une fois de plus la Violation du cessez-le-feu du 23 mai 2014 par l’armée malienne et ses milices en s’attaquant aux sites de cantonnement de la Coordination ce Dimanche 02 Novembre à Boulekéssi dans le Gourma.

La Coordination des Mouvements de l’Azawad dément formellement et catégoriquement les allégations du Gouvernement malien dans un communiqué de son ministère de la défense ce 02 Novembre 2014 sur un attentat terroriste ayant visé ses soldats à Almoustrate, près de Gao, qui accuse les Mouvements signataires du cessez- le feu du 23 Mai 2014.

La Coordination des Mouvements de l’Azawad rappelle que cette zone d’Almoustarat est sous contrôle des militaires maliens et de leurs alliés (terroristes et miliciens)  en plus la Coordination ne reconnait aucune présence de son armée dans cette zone.

Lire la suite ...

   

La coordination militaire de l’Azawad est opérationnelle

La coordination des Mouvements de l’Azawad porte à la connaissance de l’opinion publique internationale et nationale qu’une réunion d’une importance capitale a réuni ses secrétaires généraux,  officiers supérieurs et personnes ressources  à Anefif du 26 au 28 octobre 2014.

La réunion a permis d'aboutir à la mise en place d’une coordination militaire composée de 10 officiers  dont le commandement est assuré par le colonel Mohamed Ag Najim.

Cette nouvelle structure militaire regroupant les forces militaires du MNLA-HCUA-MAA a pour objectif de répondre à l’insécurité grandissante dans nos régions et protéger nos populations contre les agissements de toute forme d’organisation milicienne gouvernementale.

Cette coordination s’inscrit dans la droite ligne de la demande faite par la MINUSMA et la force Barkhane de contenir et éradiquer de nos villes  toute forme d’insécurité.

La coordination militaire des Mouvements de l’Azawad  réaffirme son  engagement à respecter les closes du cessez-le-feu du 23 Mai 2014 signé à Kidal  et appelle le Mali à faire de même.

Lire la suite ...

   

Prise d’Inafarak à la frontière algérienne tôt ce matin

La coordination des mouvements de l’Azawad informe l’opinion publique internationale et nationale que, tôt ce matin, ses forces militaires ont pris le contrôle d’Inafarak à la frontière azawado-algérienne délogeant ainsi les milices gouvernementales maliennes.

Deux véhicules lourdement armés et des munitions ont été récupérés par les forces de la coordination des mouvements de l'Azawad. Les milices qui occupaient Inafarak se sont enfuies vers le nord, d’autres vers le sud.

La coordination des mouvements de l’Azawad rappelle que cet acte ne consiste en aucun cas une violation du cessez-le-feu qui est toujours en vigueur entre la coordination des mouvements de l’Azawad et le gouvernement malien.

Cette opération militaire s’inscrit en droite ligne contre les ennemis de la paix et ceux qui  s’en prennent à nos populations et à leurs biens. Ceci afin qu'ils reviennent à la raison.

Lire la suite ...

   

Page 1 sur 64

Enregistrez-vous

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook

Who's Online

Nous avons 23 invités en ligne