COORDINATION DES MOUVEMENTS DE L’AZAWAD COMMUNIQUÉ N°038/2017/C.C.-CD-CMA

COORDINATION DES MOUVEMENTS DE L’AZAWAD  C.M.A.

COMMUNIQUÉ  N°038/2017/C.C.-CD-CMA

La Coordination des Mouvements de l’Azawad dénonce une descente musclée opérée ce lundi 18 décembre 2017 par la force Barkhane sous instrumentalisation dans le village de Tin-Abaw situé à 20 km au Sud de Menaka.

Après une fouille de la plus part des habitations du village, les hommes de Barkhane ont arrêté et emmené deux jeunes gens proches du notable local Sagdi Ag Maditt ayant récemment rejoint la CMA. Il s’agit de :

1. Amyata Ag Iddine 2. Hima Ag Seydaha

La Coordination des Mouvements de l'Azawad condamne l’instrumentalisation de Barkhane par des personnes en mal de popularité et l’invite à ne plus s’impliquer dans les dynamiques communautaires au risque de perdre toute crédibilité aux yeux des populations.

La CMA appelle également Barkhane à libérer les jeunes arbitrairement arrêtés afin de faire baisser la tension des populations de Tin-Abaw.

Ces populations qui ont reconnu des membres d’un groupe armé local accompagnant Barkhane lors de cette opération, perçoivent cette incursion comme une tentative d'humiliation de leurs leaders afin de les discréditer en faveur des leaders de ce groupe qu’ils viennent de quitter pour rejoindre la CMA.

Enfin, la Coordination des Mouvements de l'Azawad invite tous les partenaires à préserver les équilibres communautaires locaux fortement fragilisés par la crise qui dure depuis près de six ans.

Kidal ,le 18 Décembre 2017

Pour la CMA: Almou Ag Mohamed.