Conférence de presse du MNLA, demain vendredi 23 janvier à 17h à Rabat

10941283 1019389361409273 1186854001 n

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad et la coordination des mouvements de l’Azawad vous invitent à la conférence de presse qu’ils organisent à Rabat ce Vendredi 23 Janvier 2015 à l’hotel Golden tulip Farah Rabat, Place 16 Novembre 10000 Raba, à 17h. 

Nous espérons vous accueillir nombreux a cette conférence de presse en vu de mettre toute la lumière sur ces tragiques événements et sur l’ensemble du processus politique en cours. 

Thème: 

QUAND LA MINUSMA (Mission des Nations Unies au Mali) BOMBARDE LA COORDINATION

ENJEUX ET IMPACTS SUR LE PROCESSUS DE PAIX AU MALI

 

Mossa AG Attaher, Porte Parole du MNLA 

Brève : Manifestation dans plusieurs localités Azawadienne

10407490 340540909441115 2203935918277061251 n

Nous portons à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale que de grosses manifestations populaires sont actuellement en cours dans plusieurs localités Azawadiennes à Ber, à Kidal, à Aguelhoc, à Tinzawaten etc… pour dénoncer les bombardements  de la Minusma contre la Coordination et la non neutralité dans cette mission dans le conflit actuel qui oppose l’Azawad au Mali.

Cette attaque de la MINUSMA hier contre nos éléments a été perpétrée dans un appui direct aux milices fomentées et équipées par l’Etat malien pour pallier à l’effondrement de son armée. Elle met ainsi en lumière son absence de neutralité dans le conflit actuel.

Quand la Minusma bombarde la coordination

minusma-he

La coordination des Mouvements de l’Azawad porte à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale quelle a été aujourd’hui la cible de bombardements aériens effectués par l’aviation de la MINUSMA. Ces bombardements, survenus à proximité de Tabankort, ont entrainé des morts et des blessés dans nos rangs.

Cette attaque de la MINUSMA contre nos éléments a été perpétrée dans un appui direct aux milices fomentées et équipées par l’Etat malien pour pallier à l’effondrement de son armée. Elle met ainsi en lumière son absence de neutralité dans le conflit actuel.

Pour rappel, en Octobre 2014, les forces de la Coordination des Mouvements de l’Azawad ont été attaquées par les milices dans leur base répertoriée par la MINUSMA, à Intililt, alors même que nous avions informé la MINUSMA des mouvements de ces milices vers nos positions. La Mission des Nations Unies, en contradiction avec son mandat, n’avait pris aucune mesure pour empêcher ces affrontements dans une localité pourtant fortement peuplée.

La Coordination des Mouvements de l’Azawad, condamne avec la dernière rigueur cette attaque ciblée contre ses positions et prend la décision de suspendre toute collaboration sur le plan sécuritaire avec la MINUSMA jusqu’à nouvel ordre.

Lire la suite...

Arrestation de poseurs de mines dans la zone d’Aguelhok

4mineursLe Mouvement National de Libération de l’Azawad a démantelé et neutralisé, ce dimanche 18 Janvier 2015, une cellule terroriste à Aguelhok et saisi plusieurs armes et engins explosifs.

L’équipe de sécurité du Mouvement National de Libération de l’Azawad avait lancé depuis un certains temps une opération de sécurisation dans la zone d’Aguelhok devenu un sanctuaire d’éléments terroristes très actifs, notamment des poseurs de mines. Ces mines ont coûté la vie à plusieurs civils et militaires des forces Internationales et Azawadiennes présentes dans la zone.

Lire la suite...

AZAWAD : Du 17 Janvier 2012 au 17 janvier 2015, le Peuple au rendez-vous !

azawad177

Le Mouvement National de Libération de l’AZAWAD dédie ce jour mémorable du 17 Janvier au brave Peuple de l’Azawad.

Le 17 janvier 2012, le Mouvement National de Libération de l’Azawad, met en exécution toutes les différentes mises en garde faites à l’Etat du Mali, après maints appels aux dialogues francs et sincères sur le chaos dans lequel sont plongées les populations et les régions de l’Azawad. Le gouvernement avait décidé de répondre par la force militaire aux revendications légitimes de l’Azawad, ce qui ne laissait d’autre choix que celui de la légitime défense.

Le but est l’Indépendance,les voies et moyens sont politico-militaires.

Au niveau militaire la stratégie adoptée consistait à mettre progressivement en échec toutes les positions militaires du Mali, et ce, en attaquant les camps les plus reculés pour finir par ceux des chefs-lieux des trois grandes régions de l’Azawad (Gao, Timbuktu et Kidal).

Au niveau, politique il ne s’agissait pas de mettre en place une nouvelle vision ou une nouvelle feuille de route. Il s’agissait de reprendre le travail politique entamé par nos pères à l’époque coloniale ; aux révoltes qui ont suivies (1963-1990-2006-2008) et au processus politique enclenché le 01 Novembre 2010 à Timbuktu. Lequel processus avait donné naissance au Mouvement National de l’Azawad.

Il était certes important d’améliorer la lutte politique en réduisant le fossé de l’incompréhension au niveau régional et international de ce soulèvement trop longtemps mal expliqué. Cette dernière, plaçait l’Azawadien lambda au début et à la fin de la révolution en érigeant cette lutte d’indépendance en « une Lutte Populaire ».

Lire la suite...

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook