Communiqué N°09 -12/03/2012-MNLA-Bilan d'Amachach

Après l'assaut final sur le Camp d'Amachach, le Bilan est le suivant:

  • 05 Officieux supérieurs maliens ( 2 commandants, 2 lieutenants et 1 capitaine);
  • + 57 soldats maliens;
  • 10 Véhicules récupérés;
  • 02 BRDM récupérés,
  • 01 BRDM détruis;
  • Un important Arsenal  militaire saisi.

Un soldat malien malade est remis  aux Autorités Algériennes pour recevoir des soins. Nous rappelons que ces civils ont été récupéré pour les sauver. Les  prisonniers sont traités conformément à la convention de 1949 de Genève. Les Familles de militaires maliens (20) seront remises au Comité International de la Croix Rouge afin qu’elles rentrent chez-elle-saine et sauve.

Le Mouvement National de Libération de l'Azawad rappel une fois de plus; qu’après sa défaite à Aguelhok le Gouvernement malien a mené une campagne médiatique et diplomatique mensongère, à travers sa presse nationale et la presse Internationale favorable à sa politique, pour confondre les Azawadis aux groupes mafieux et terroristes, qu’il a lui-même installer dans l’Azawad. Avec la désillusion de son armée et administration à Tessalit, le Gouvernement malien reprend sa propagande mensongère pour essayer de discréditer les Azawadis.

Le Mouvement National de Libération de l’Azawad rappel qu'il est fédérateur de l’ensemble des communautés de l’Azawad (Songhaïs, Arabes, Peuhls, Kel-Tamasheqs) et ne saura être une rébellion Touarègue, mais un Mouvement révolutionnaire.

Le Mouvement Nationale de Libération de l'Azawad, n’est lié à aucune organisation mafieuse et terroriste, et informe que toutes les trois frontières (Algérie, Niger, Mauritanie) sont sous son contrôle. Il rappel que désormais les opérations seront axées vers l'intérieur du territoire de l'Azawad et la frontière malienne, pour déloger l'armée d'occupation malienne et son Administration.

Bakaye Ag Hamed Ahamed

Chargé de Communication, Informations et relais avec les Médias

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook