Manifestation populaire a Kidal contre l’arrivée du premier ministre malien et graves violations

Manifestation populaire a Kidal contre l’arrivée du premier ministre malien et graves violations à l’encontre des manifestants

 

Ce vendredi 16 mai 2014, plusieurs centaines de personnes ont manifesté à Kidal contre l’arrivée annoncée du Premier Ministre Malien

 

Les manifestants s’etaient d’abord dirigés vers l’aéroport pour s’opposer à l’atterrissage de l’avion transportant une délégation des officiels maliens en prélude à l’arrivée du chef du gouvernement du Mali où ils se sont heurtés à un grand dispositif de sécurité de la MINUSMA et de la force Serval.

 

De violentes échauffourées ont émaillé la journée, suite à l’intervention de l’armée malienne, qui a tiré à balles réelles sur des manifestants pacifiques. Les forces internationales en presence ont elles aussi fait un usage disproportionné de la force contre des paisibles citoyens, chose qui ne fait que renforcer le climat de méfiance et la difficulté de la poursuite du processus de paix.

Le bilan à la fin de la jounée est : plus de vingt(20) manisfestants blessés et quatre (4) arrestations.

Le MNLA prend à témoin la communauté internationale de l’attitude arrogante  du gouvernement Malien et de ses forces présentes à Kidal. Il ne fait l’ombre d’aucun doute que le déploiement d’un nombre aussi important de membres du gouvernement du Mali dans le contexte actuel sur un terrain  encore en état de belligérance n’a pour but inavoué que de détourner l’attention sur la gravité  d’une crise qui perdure déjà et pour laquelle aucune démarche sérieuse n’est encore entamée par les autorités de Bamako.

Kidal le 16 Mai 2014

Mossa Ag Attaher

Chargé de communication du MNLA

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook