COMMUNIQUE DENONCANT LA DATE DU 20 NOVEMBRE POUR LA TENUE DES ELECTIONS MUNICIPALES

COORDINATION DES MOUVEMENTS DE L’AZAWAD (CMA)

COMMUNIQUE N° 12/CMA/2016

La Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA) a pris connaissance par voie de medias de la décision du Gouvernement du Mali d’organiser les élections municipales le 20 novembre 2016.

Cette décision est prise au moment où la CMA dépose ses listes de conseillers régionaux pour la mise en place des autorités intérimaires qui ont justement pour missions principales : la préparation et l’organisation du retour des refugies et déplacés, la participation à la révision des listes électorales et à l’organisation des élections conformément à l’annexe 1 de l’accord et l’entente (Gouvernement- CMA- Plateforme) du 19 juin 2016. Ces élections qui concernent directement la vie des populations de base ne peuvent être crédibles si des dizaines de milliers de personnes réfugiées ou déplacées en sont exclues.

Aussi, cette décision n’a pas associé toutes les parties signataires de l’accord pour permettre le choix d’une date consensuelle.

La CMA invite le Gouvernement à adopter une démarche plus conciliante pour parvenir à des choix constructifs dans l’intérêt supérieur de la paix.

La CMA en appelle à la vigilance de la médiation internationale afin qu’elle veille au respect des principes de consensus et de concertation dans la prise de décisions liées à la mise en œuvre de l’accord.

       Kidal, le 07 octobre 2016                                                                                       

                                                                                             Pour la CMA

                                                                                         Illad AG MOHAMED

MNLA sur Twitter

MNLA sur Facebook